Brazzaville, République du Congo, 16 Octobre 2017: Le Comité Interministériel Régional (CIMR) composé des Ministres des Affaires étrangères des Etats membres de la Conférence Internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), s’est réuni les 15 et 16 octobre 2017 à Brazzaville, République du Congo, sous la présidence de S.E. Jean Claude Gakosso, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger de la République du Congo. La réunion s’est déroulée en prélude au Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement qui se tiendra le 19 octobre 2017, sous le thème « Accélérer la mise en oeuvre du Pacte en vue d’assurer la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs ».

La réunion des Ministres des Affaires étrangères a été précédée de celle des Chefs des services de renseignements et de sécurité, celle des Chefs d’Etat-major général des forces armées/forces de défense, celle des Coordonnateurs nationaux et de celle du Comité des Ministres de la Défense tenues à Brazzaville, République du Congo.

Dans son allocution d’ouverture, l’invité d’honneur, S.E. M. Clément Mouamba, Premier Ministre de la République du Congo, a énuméré les défis rencontrés par la région et a apprécié le travail abattu jusqu’ici dans la mise en oeuvre du Pacte en vue d’assurer la paix, la prospérité et le développement dans la région des Grands Lacs. Il a exprimé sa gratitude au Secrétaire Exécutif et à son équipe pour leur dévouement et engagement démontrés lors des différentes réunions organisées jusqu’ici. Il a félicité la République d’Angola pour la réussite de son mandat de Président en exercice de la CIRGL et a promis l’engagement sincère de la République du Congo à diriger la CIRGL au cours des deux prochaines années sur la voie de la sécurité, la stabilité et le développement de la région. Enfin, l’invité d’honneur a procédé à l’ouverture officielle de la réunion.

Dans son allocution de bienvenue, le nouveau Président du CIMR, S.E. M. Jean-Claude Gakosso, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger (République du Congo), a souhaité la bienvenue et un bon séjour à ses collègues à Brazzaville. Il a fait remarquer l’importance de la réunion qui est la première depuis l’accession de la République du Congo à la présidence de la CIRGL. Il a exprimé sa gratitude à la République d’Angola pour la réussite de son mandat de Président de la CIRGL, et a réitéré la volonté de la République du Congo de faire de son mieux pendant son mandat pour promouvoir l’agenda de paix et de stabilité exposé dans le Pacte de la CIRGL. Il a exhorté les participants à faire preuve d’intelligence collective et de coopération au moment où la République du Congo accède à la présidence de la CIRGL.

Quant au Ministre des Relations extérieures de la République d’Angola, S.E. M. Manuel Domingos Augusto, il a exprimé sa gratitude à la République du Congo pour avoir accueilli la réunion, et l’a félicitée pour son accession à la présidence de la CIRGL. Il a énuméré les importants défis de sécurité et de stabilité auxquels font toujours face certains pays de la région, et a souligné l’importance de soutenir les efforts collectifs déployés par la région pour résoudre ces défis. Il a souligné les réalisations et les difficultés rencontrées par l’Angola au cours de son mandat à la tête de la CIRGL. M. Augusto a exhorté la CIRGL à se projeter en tant qu’organisation de mise en oeuvre de projets de viabilité économique qui permettront à la région de résoudre les défis sécuritaires et économiques. Il a promis l’engagement continu de la République d’Angola envers la mise en oeuvre du Pacte et la promotion des objectifs de la CIRGL qui consistent à assurer la paix, la stabilité et le développement dans la région. Il a exhorté le CIMR à poursuivre son appui au Secrétariat de la CIRGL afin qu’il puisse coordonner la mise en oeuvre du Pacte.

Pour sa part, le Secrétaire Exécutif de la CIRGL, Ambassadeur Muburi-Muita, a réitéré l’engagement du Secrétariat et de tous ses organes à aider le nouveau Président en exercice de la CIRGL à promouvoir la consolidation de la paix et la sécurité dans la région. Il a appelé à la reconstitution de la Troïka chargée d’aider à la résolution de nouveaux défis sécuritaires. Il a en outre exprimé sa gratitude à la République d’Angola, Président sortant, pour son mandat réussi et mouvementé à la tête de la CIRGL.

La session d’ouverture a également compris l’intervention de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Ambassadeur Saidi Djinnit. Il a mis l’accent sur le fait que son bureau travaille en partenariat avec le Secrétariat de la CIRGL en vue de résoudre les défis sécuritaires et politiques auxquels font face la RDC et la Région.

Cliquez ici pour télécharger la version Portugaise

Cliquez ici pour télécharger la version Arabe

  1. Documents Clés
  2. Centre de Média
  3. Téléchargement