Nairobi (Kenya), 16 Juillet 2019 – Un atelier de formation sur l'observation des élections et une table ronde sur les médias, le genre et les élections a l’intention des Organes de Gestion des Elections (OGE) des pays de la région des Grands Lacs a été organisé par la Conférence  Internationale  sur  la  Région  des  Grands  Lacs  (CIRGL)  et  la  Division  des Nations Unies pour l'Assistance Electorale (UNEAD). Le lancement officiel de l’atelier a eu lieu aujourd'hui à Nairobi, au Kenya, par l'Ambassadeur Ben O.H. Ogutu,  au nom du Ministre des Affaires Etrangères.

La session d’ouverture a été également ponctuée par les allocutions du Secrétaire Exécutif de la CIRGL, l'Ambassadeur Zachary Muburi-Muita, de la Directrice Exécutive Adjointe du PNUE au Kenya, Mme Joyce Msuya, du Représentant du Président de la Commission Electorale  Indépendante  du  Kenya,  le  Professeur  Abdi  Guliye,  et  du  Coordonnateur National de la CIRGL pour le Kenya, l’Ambassadeur Mohamed Mahat.

Dans sa déclaration d’ouverture, l’Ambassadeur Ben O.H. Ogutu a noté que depuis près de cinq décennies, de plus en plus de régimes de la région des Grands Lacs tentent d'ouvrir l'espace politique et de mettre en œuvre les principes fondamentaux de la démocratie et de la  bonne  gouvernance.  Il  a  donc  recommandé  que  la  région  envisage  une  approche consolidée de l'organisation, de l'observation et des mécanismes de suivi en vue des élections crédibles, libres et équitables.

Le Secrétaire Exécutif de la CIRGL, Amb. Zachary Muburi-Muita a réaffirmé l'engagement des États membres de la CIRGL à s'acquitter de leur mandat consistant à contribuer au renforcement des capacités des acteurs politiques, en particulier des OGE, afin de mieux faire accepter les résultats des élections. Il a ajouté que dans la mise en œuvre de son mandat, la CIRGL reconnait le caractère central de la démocratie en tant que moyen de parvenir à une région pacifique et stable pour un environnement propice au développement économique. De son côté, Mme Joyce Msuya a indiqué que la participation de tous les États membres de la CIRGL et de différents organismes internationaux et régionaux dotés d'expériences et de compétences diverses témoigne de l'importance de l'observation des élections. Dans son allocution, le Professeur Abdi Guliye a félicité la CIRGL et l’ONU d’avoir organisé un atelier d’une telle ampleur, ce qui montre clairement l’engagement des deux organisations à promouvoir la démocratie et les droits de l’homme dans la région. L’Ambassadeur Mohamed Mahat a remercié la CIRGL et l’ONU d’avoir choisi le Kenya parmi les 12 États membres de la CIRGL pour accueillir un atelier aussi important.

Cet atelier qui s'achève le 19 juillet 2019, a réuni des représentants des OGE de tous les États membres de la CIRGL et des représentants d'organismes régionaux. Les objectifs de la formation sont doubles: (1) mettre en évidence divers aspects du processus électoral en mettant l’accent sur les récents cadres, les bonnes pratiques et les défis en matière d’observation des élections et (2) partager les expériences et les bonnes pratiques en matière d’observation des élections sur la manière de promouvoir au mieux la participation des femmes et des médias aux processus électoraux et politiques.

Il est prévu que les participants de l’atelier élaboreront un calendrier pour la suite des activités, qui conduira au renforcement des capacités de tous les acteurs politiques par le biais de formations et de tables rondes sur diverses questions pertinentes liées aux processus électoraux.

 

Téléchargements:

Communiqu de Presse_Atelier des OGE_16 Juillet 2019

-Press Release_EMBs Workshop_July 2019.pdf

-Comunicado de Imprensa - Workshop dos OGE_16 de Julhos de 2019.pdf

  1. Documents Clés
  2. Centre de Média
  3. Téléchargement