• Le Secrétaire Exécutif, Amb. João Samuel Caholo avec des officiers du Mécanisme Conjoint de Vérification élargi lors de la cérémonie de remise entre le commandant sortant et entrant, janvier 2021 Goma-RDC.

    Le Secrétaire Exécutif, Amb. João Samuel Caholo avec des officiers du Mécanisme Conjoint de Vérification élargi lors de la cérémonie de remise entre le commandant sortant et entrant, janvier 2021 Goma-RDC.

  • Le Secrétaire Exécutif avec le Ministre de la Défense de la République du Soudan

    Le Secrétaire Exécutif avec le Ministre de la Défense de la République du Soudan

  • 8eme réunion, virtuelle, de 2021 des garants de l’Accord Cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération. 3 mars 2021

    8eme réunion, virtuelle, de 2021 des garants de l’Accord Cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération. 3 mars 2021

  • Mini-Sommet de la CIRGL sur la situation politique et Sécuritaire en République Centrafricaine. Luanda-Angola 20 avril 2021

    Mini-sommet de la CIRGL sur la situation politique et sécuritaire en République centrafricaine à l'invitation de S.E. João Manuel Gonçalves Lourenço, Président de la République d'Angola et Président en exercice de la CIRGL. Luanda-Angola, 20 avril 2021

Le Secrétariat de la Conférence a abrité virtuellement la 22e réunion du Comité régional de la CIRGL sur la lutte contre l'exploitation illégale des ressources naturelles le 24 juin 2021. La réunion a été officiellement ouverte par le Secrétaire Exécutif de la CIRGL, S.E. Ambassadeur João Samuel Caholo. L'objectif de la réunion était d'examiner l'état de la mise en œuvre de l'Initiative régionale de la CIRGL sur la lutte contre l'exploitation illégale des ressources naturelles (IRRN) à la fois dans les États membres et au niveau régional. Dans son discours d'ouverture, l'Ambassadeur Caholo a souhaité la bienvenue à trois (3) nouveaux États membres du Comité, la République du Burundi, la République du Rwanda et la République-Unie de Tanzanie. Son Excellence a également informé la réunion que la CIRGL célèbre son 15e anniversaire, cette année; ainsi, la réunion était donc opportune car elle a donné au Comité l'occasion de revenir sur son mandat de prévention de l'exploitation illégale des ressources naturelles. Il a également mis le Comité au défi d'établir si son travail a été en tandem avec ses rôles et responsabilités spécifiques tels que décrits dans le Protocole.

Lors de la réunion, le Comité a noté que, malgré les défis financiers et opérationnels causés par la pandémie de Covid-19, les États membres et le Secrétariat de la Conférence ont fait des progrès significatifs dans la mise en œuvre des Six (6) Outils, plus particulièrement dans la mise en œuvre du Mécanisme régional de certification (MRC) et l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). Il a également été noté que plus d'efforts doivent être consacrés à la mise en œuvre de la base de données régionale sur les flux de minerais et du mécanisme d’alerte rapide. La prochaine réunion est prévue pour la mi-octobre 2021.