• Le Secrétaire Exécutif, Amb. João Samuel Caholo avec des officiers du Mécanisme Conjoint de Vérification élargi lors de la cérémonie de remise entre le commandant sortant et entrant, janvier 2021 Goma-RDC.

    Le Secrétaire Exécutif, Amb. João Samuel Caholo avec des officiers du Mécanisme Conjoint de Vérification élargi lors de la cérémonie de remise entre le commandant sortant et entrant, janvier 2021 Goma-RDC.

  • Le Secrétaire Exécutif avec le Ministre de la Défense de la République du Soudan

    Le Secrétaire Exécutif avec le Ministre de la Défense de la République du Soudan

  • 8eme réunion, virtuelle, de 2021 des garants de l’Accord Cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération. 3 mars 2021

    8eme réunion, virtuelle, de 2021 des garants de l’Accord Cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération. 3 mars 2021

  • Mini-Sommet de la CIRGL sur la situation politique et Sécuritaire en République Centrafricaine. Luanda-Angola 20 avril 2021

    Mini-sommet de la CIRGL sur la situation politique et sécuritaire en République centrafricaine à l'invitation de S.E. João Manuel Gonçalves Lourenço, Président de la République d'Angola et Président en exercice de la CIRGL. Luanda-Angola, 20 avril 2021

 

 

Atelier Régional de Haut Niveau sur les Ressources Naturelles dans la Région des Grands Lacs: Prendre des Mesures Collectives pour Parvenir à la Paix et au Développement

 

Co-organisé par

La Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs – CIRGL;

Le Bureau de l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Région des Grands Lacs – O/SESG-GL; et

La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit – GIZ;

En collaboration avec le Gouvernement de la République du Soudan

Khartoum, Soudan; du 31 août au 2 septembre 2021

 

RECOMMANDATIONS

I.             Sur le Renforcement de l'Appropriation et l'Accélération de la Mise en Œuvre de l’IRRN

Par la Déclaration de Lusaka, signée par les Chefs d'Etat et de Gouvernement le 15 décembre 2010, les Etats membres de la CIRGL se sont engagés à lutter contre l'exploitation illégale des ressources naturelles par des moyens juridiques nationaux, régionaux et internationaux. Ils ont approuvé les six outils développés dans le cadre de l'Initiative Régionale contre l'Exploitation Illégale des Ressources Naturelles (IRRN) et se sont engagés à transposer dans leurs législations nationales le Protocole de la CIRGL sur l'Exploitation Illégale des Ressources Naturelles dans la région des Grands Lacs, entre autres points. Dix ans après le lancement de l’IRRN, des progrès importants ont été réalisés, mais il reste encore beaucoup à faire pour assurer sa mise en œuvre effective par tous les Etats membres de la CIRGL.

Par conséquent, pour assurer la mise en œuvre effective de l’IRRN, les actions suivantes sont recommandées:

 

1.  Tous les Etats membres de la CIRGL doivent s'engager à nouveau à mettre en œuvre efficacement le Protocole de la CIRGL sur l'Exploitation Illégale des Ressources Naturelles dans la région des Grands Lacs et toutes les décisions ultérieures pertinentes des organes et mécanismes de la CIRGL.

2. Le Secrétariat de la CIRGL, en collaboration avec les Etats membres de la CIRGL et toutes les parties prenantes concernées, devrait procéder à un examen complet des progrès et des défis de la mise en œuvre de l’IRRN, y compris des recommandations concrètes sur les moyens d'accélérer la mise en œuvre.

3. L'engagement politique dont les instruments de la CIRGL ont bénéficié pour la mise en œuvre du Pacte devrait être réaffirmé et complété par des stratégies pratiques pour domestiquer les 10 Protocoles du Pacte.

4. Le Secretariat de la CIRGL, en collaboration avec les Etats membres de la CIRGL et toutes les parties prenantes concernées, devrait renforcer le contrôle du marché international des minerais comme cela a été fait avec le Processus de Kimberley et faciliter l'accès au marché pour permettre au secteur minier de contribuer au développement des Etats membres.

5. Les Etats membres de la CIRGL devraient envisager de convoquer un Sommet Extraordinaire des Chefs d'Etat et de Gouvernement consacré à la gestion durable des ressources naturelles en vue de discuter et de décider de nouvelles lignes d'action pour accélérer la mise en œuvre de l’IRRN. Le Sommet devrait examiner le rapport d'avancement produit par un Secrétariat Exécutif de la CIRGL comme base de ses délibérations.

6. Le Secrétariat de la CIRGL, en collaboration avec l'OSESG-GL devrait mener un plaidoyer politique de haut niveau dans les Etats membres de la CIRGL afin de renforcer l'appropriation nationale et régionale de l’IRRN.

7. Le Secrétariat de la CIRGL devrait donner la priorité à la mise en œuvre de la stratégie de la CIRGL sur l'exploitation minière artisanale de l'or, étant donné les liens avec le financement des groupes armés.

8.  Les Etats membres de la CIRGL, avec le soutien du Secrétariat de la CIRGL et en coordination avec le secteur privé et les parties prenantes nationales, régionales et internationales, devraient accélérer l'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie régionale de diligence raisonnable en matière d'exploitation minière artisanale et à petite échelle (EMAPE) de l'or.

9.  Les Etats membres de la CIRGL devraient harmoniser les régimes fiscaux aux niveaux provincial, national et régional en général et sur le ...(cliquez ICI pour plus de details)

 

Téléchargement, PDF:

Recommandations de la Runion de Khartoum.