Questions transversales

NOTRE ENGAGEMENT

 

« Nous, Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, réunis à Dar- es- Salaam, les 19 et 20 Novembre 2004, sous les auspices des Nations Unies et de l’Union Africaine ;….Proclamons notre détermination collective à faire de la Région des Grands Lacs un espace de paix et de sécurité durable, et ce pour les Etats et les peuples, de stabilité politique et sociale, de croissance et de développement partagés, un espace de coopération fondé sur des stratégies et politiques de convergence dans le cadre d’un destin commun que nous sommes déterminés à réaliser, selon les aspirations de nos peuples, en conformité aussi avec la vision et la mission de l’Union Africaine, avec la pleine participation de toutes nos populations, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies, l’Union Africaine et l’ensemble de la Communauté internationale »

NOTRE CONTENU

Quoique la Déclaration de Dar-es-Salaam prévoit l’incorporation des Questions Transversales dans les 33 projets prioritaires et protocoles de la CIRGL, il existe encore des lacunes dans tous les projets. Le problème est que soit les questions transversales clefs ne sont pas ou sont partiellement indiquées dans l’analyse des projets et que soit les objectifs sont plutôt généraux que spécifiques aux questions transversales cruciales.

Par conséquent, la stratégie, les résultats escomptés, les indicateurs, les activités de projet, les ressources ou le budget oublient progressivement les questions transversales. Ainsi, les projets tels qu’ils se présentent, s’ils ne sont pas modifiés, ne seraient ni efficaces aux peuples et gouvernements pour lesquels ils ont été conçus ni répondre aux attentes et à la vision des leaders telle qu’exprimée dans la Déclaration de Dar-es-Salaam.

La Déclaration de Dar-es-Salaam indique l’importance centrale des questions transversales et les instruments de l’UA et de l’ONU desquels le Pacte tire sa force, reconnaissent également ces questions transversales.

Il s’agit de :

1. Droits Humains,

2. Genre,

3. Environnement,

4. Habitat Humain,

5. VIH/SIDA, 6. Jeunesse.